Les contrôles

Contrôle périodique

Vous êtes propriétaire, le distributeur du réseau électrique vous demande un rapport de sécurité et protocole de mesures selon OIBT, toutes les installations doivent être controlées périodiquement.
Vous êtes propriétaire, le distributeur du réseau électrique vous demande un rapport de sécurité et protocole de mesures. Selon l’OIBT, toutes les installations doivent être contrôlées périodiquement. La périodicité de contrôle varie selon l’affectation de vos locaux. Elle varie de 1, 5, 10 et 20 ans. Pour les installations d’habitation domestique comme par exemple une villa ou un logement, la périodicité est de 20ans. Pour les commerces et ateliers artisanaux, la périodicité sera alors de 10 ans tandis que les écoles et grandes industries, par exemple, seront de 5 ans. Lors du contrôle de votre installation électrique, si l’installation présente des défauts ils seront inscrits dans le rapport d’inspection. Donnez le rapport d’inspection à votre installateur électricien qui après avoir réparé l’installation, retournera l’avis de suppression de défauts signé. Une fois l’avis de suppression de défauts retournée, le rapport de sécurité et le protocole de mesure seront envoyés à l’exploitant réseau et au propriétaire. Les documents doivent être transmis avant le délai donné par le distributeur du réseau électrique.

Contrôle final

En tant qu’installateur vous devez effectuer votre contrôle final et voulez finaliser votre projet.

Ce contrôle est normalement effectué par les installateurs électriciens. Cependant, ce contrôle peut être sous-traité à un organe de contrôle indépendant. A l’aide de programmes comme « electroform », les contrôles finaux peuvent être effectués et transmis rapidement et facilement par email.

Ceci à l’avantage de pouvoir se passer d’un contrôleur employé à temps complet au sein de l’entreprise et ainsi de réduire vos couts et responsabilités. Une vision objective et impartiale est un gage de qualité supplémentaire

Contrôle de réception

Au plus tard 6 mois après la mise en service d'une nouvelle installation électrique dont la périodicité de contrôle est de 1, 5 ou 10 ans. Celle-ci doit être contrôlée une deuxième fois.
Au plus tard 6 mois après la mise en service d’une nouvelle installation électrique dont la périodicité de contrôle est de 1, 5 ou 10 ans. Celle-ci doit être contrôlée une deuxième fois. Environ 10% de l’installation sera contrôlée. Le but de ce contrôle est de vérifier l’exactitude du contrôle final et ainsi de s’assurer qu’aucun défaut n’aurait été oublié. Ce deuxième contrôle s’effectue sur la base du rapport de sécurité et protocole de mesures du contrôle final effectué par votre électricien. Lors du contrôle de votre installation électrique, si l’installation présente des défauts ils seront inscrits dans le rapport d’inspection. Donnez le rapport d’inspection à votre installateur électricien qui après avoir réparé l’installation, retournera l’avis de suppression de défauts signé. Une fois l’avis de suppression de défaut retourné, le rapport de sécurité et le protocole de mesure seront envoyés à l’exploitant réseau et au propriétaire. Les documents doivent être transmis avant le délai donné par le distributeur du réseau électrique.